Accueil » Actualités » Deux décennies de démocratie et la gouvernance en Afrique : Leçons tirées, défis et perspectives (20-22 juin 2011, Dakar, Sénégal)

Deux décennies de démocratie et la gouvernance en Afrique : Leçons tirées, défis et perspectives (20-22 juin 2011, Dakar, Sénégal)

Le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA), en partenariat avec la Commission Economique pour l’Afrique (CEA) et l’université américaine Johns Hopkins (Washington, DC), organise une conférence internationale sur le thème : « Deux décennies de démocratie et de gouvernance en Afrique : leçons retenues, défis et perspectives » du 20 au 22 juin 2011 à Dakar (Sénégal).

Les participants à cette réunion, des universitaires principalement, mais aussi des hommes politiques viennent de quatre continent -Afrique, principalement, mais aussi Europe, Asie et Amériques, net comptent notamment parmi eux un représentant de l’Assemblée nationale, et les présidents de commissions électorales du Nigeria et de la Sierra Léone.

L’objectif principal de la conférence est de générer des réflexions intellectuelles rigoureuses, rétrospectives et prospectives, sur le processus de démocratisation en Afrique et sur l’architecture de la gouvernance en évolution, et comment ils ont promu la justice sociale, le progrès social et le développement sur le continent ces deux dernières décennies.

Les réflexions porteront sur les progrès et les réalisations, les leçons retenues, les échecs, les défis et les perspectives, et élaboreront des interventions fondées sur la politique qui pourraient s’avérer utiles pour améliorer la démocratie et la gouvernance en Afrique dans les deux prochaines décennies du 21e siècle.

La fin des années 1980 et 1990 a été marquée par la lutte concertée pour la démocratisation et l’immense clameur pour la bonne gouvernance sur le continent africain. La soif de liberté et de justice, les répercussions politiques des programmes d’ajustement structurel et les systèmes autocratiques et répressifs solidement ancrés qui dominent la majeure partie de l’histoire postcoloniale de l’Afrique ont encouragé et légitimé les luttes démocratiques populaires en Afrique. Les luttes démocratiques ont déclenché des changements et des réformes constitutionnels et politiques dans de nombreux pays, imposant la tenue d’élections et l’octroi de liberté civile et politique. Entre 1996 et 2006, 44 élections se sont déroulées en Afrique subsaharienne, et entre 2005 et 2007, 26 élections présidentielles et 28 élections législatives ont eu lieu en Afrique.

Le processus démocratique a pris différents tournants et trajectoires dans différents pays, avec différents niveaux de progrès. Certes, les élections sont devenues plus régulières, et d’autres composantes de la démocratie libérale se sont relativement améliorées par rapport à la situation d’il y a deux décennies, mais la qualité de la démocratie et de la gouvernance demeure suspecte dans de nombreux pays. Pour beaucoup d’entre eux en Afrique, la consolidation de la gouvernance démocratique, en termes de renforcement des institutions démocratiques et de capacité de l’Etat à gérer les processus politiques et économiques de la société en vue du développement, reste un défi de taille.

En fait, des évaluations récentes ont tendance à suggérer qu’il y a des progrès en matière de gouvernance en Afrique ; toutefois, demeurent des défis nombreux et de taille dans la consolidation de la gouvernance démocratique sur le continent, tels qu’identifiés. La réapparition des coups d’Etat militaires, la rancœur, la violence et les manipulations apparentes associées aux élections, ainsi que la tendance aux règlements des différends politiques après les conflits électoraux par la formation de gouvernements de coalition, sont autant de signes indicateurs des insuffisances des nouvelles démocraties africaines. Par conséquent, il est tout à fait souhaitable et opportun de procéder à une introspection scientifique rigoureuse et une projection dans l’avenir de la gouvernance et de la démocratie en Afrique.

Principaux thèmes de la conférence : Après deux décennies durant lesquelles le processus de démocratisation a été amorcé en Afrique, jusqu’où le continent est-il allé en termes de promotion de la démocratie et de la gouvernance démocratique ? Quels sont les interprétations et les discours divergents sur la démocratie et la gouvernance démocratique en Afrique ? Comment les discours sur la démocratie en Afrique diffèrent-ils de ceux d’autres régions du Sud global ? Quels sont les faits saillants et les réalisations de la démocratisation en Afrique au cours des deux dernières décennies ? Quelles sont les leçons retenues ? Quels sont les principaux défis, problèmes et perspectives.

Pour toute information complémentaire, contactez le +221 77 655 32 55 ou le +221 33 864 01 42

PDF - 85.4 ko Thème de la conférence (PDF, 85.4 ko)

(PDF, 125.9 ko)

Programme provisoire (PDF, 156.8 ko)