Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Pr. Taladidia Thiombiano (1989-1992)

Nombre de visites : 2910

Né le 14 Septembre 1948 à Fada N’gourma dans la Province du Gourma (Burkina Faso), Taladidia Thiombiano est un économiste. Titulaire d’une licence en sciences économiques de l’Université de Lyon (1972) et en 1973 il est titulaire d’un Diplôme d’études supérieures en économie du développement de l’Université de Paris II/Panthéon et d’un Diplôme d’études approfondies (DEA) en économétrie de l’Université de Paris IX/Dauphine (1973), il a soutenu un doctorat ès sciences économiques, option économie du développement à l’Université de Paris II/Panthéon, Thiombiano en 1975. De plus, en 1985, il a obtenu un Certificat d’économie de l’environnement délivré par l’Institut du développement économique (IDE) de la Banque Mondiale (BM). Il a effectué plusieurs séjours académiques dans différentes institutions de recherche et d’enseignement supérieures, notamment à l’International Food Policy Research Institute (IFPRI) de Washington, à Michigan University (États-Unis), à la Faculté des sciences économiques de l’Université de Groningen où il a été membre de plusieurs jurys de PhD, à l’Université Laval au Québec (Canada) et à l’Université Bordeaux IV (France).

Dès 1977, Taladidia Thiombiano a contribué à la création de plusieurs institutions de recherche et de formation parmi lesquelles le Centre d’études, de documentation et de eecherche économiques et sociales (CEDRES) dont il sera le directeur de 1977 à 1990, puis de 2004 à nos jours. Professeur d’économie à l’Université de Ouagadougou et Doyen de la Faculté des sciences économiques et de gestion (FASEG) de 1982 à 1987, Taladidia Thiombiano intervient également dans plusieurs universités africaines. Il a été le sixième Président du CODESRIA de 1989 à 1992 et après cela, il a occupé plusieurs autres responsabilités académiques et administratives parmi lesquelles on peut citer celles de directeur du Réseau africain pour l’économie de l’environnement (RAEE) de 1995 à 2000, Délégué général du Collège africain de socioéconométrie depuis 1997, Directeur du Centre d’études pour la protection, l’aménagement et la promotion de l’environnement (CEPAPE) de l’Université de Ouagadougou de 1999 à 2001, Coordonnateur des programmes de coopération de l’Université de Ouagadougou avec la Coopération néerlandaise de 1999 à 2000, membre du Comité scientifique du département de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) sur les questions environnementales depuis 2004 et membre permanent de la Commission des experts de l’Union africaine (UA) sur l’enseignement supérieur en Afrique depuis 2006.

Parmi ses publications les plus importantes, on peut citer :

- Crise financière économique internationale : analyse théorique et empirique et implications pour le continent africain, L’Harmattan,2010.
- Econométrie des séries temporelles : cours et exercices, L’Harmattan, 2008.
- Economie de l’Environnement et des Ressources Naturelles, L’Harmattan, 2004

juin 21 2011



Commentaires