Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Conférence internationale : Les régimes de sécurité en Afrique

Date limite de soumission des résumés : 31 MARS 2016

Nombre de visites : 1634

Programme de Recherche sur la Gouvernance

21-23 septembre 2016 Bamako, Mali

Depuis sa création en 1973, le CODESRIA appuie la recherche dans un domaine vaste, la gouvernance, ce qui a produit des réflexions novatrices dans la manière de penser l’économie politique des pays africains et le positionnement de ceux-ci dans les mutations au niveau mondial. L’objectif du programme est de faire avancer notre compréhension des subtilités de la gouvernance en Afrique mais aussi produire des perspectives pouvant renseigner la politique et la pratique.

De nombreux pays africains ont récemment connu des attaques de groupes fondamentalistes sur des institutions d’enseignement, des hôtels et des systèmes de transport public. Ces groupes incarnent, pour beaucoup, l’évolution des atteintes à la vie, à la société et aux institutions. La nature spectaculaire, imprévisible et sanglante de la violence de ces groupes suscite des débats houleux sur les causes et les incidences de ces menaces et les meilleures manières de les aborder. De nombreux pays se sont visiblement précipités sur la recherche de solutions sécuritaires.

Les réponses à l’insécurité et aux menaces ont conduit à la mise en place et à l’amélioration de forces d’intervention rapide, à la création de forces spéciales et de services de renseignement, de réformes du secteur de la sécurité en général et parfois, le déploiement très visible de personnels et systèmes de sécurité. Ces processus de protection de la vie et de la société peuvent être considérés comme faisant partie d’un processus plus vaste d’invention et de consommation des régimes de sécurité en Afrique. Ceux-ci au fil du temps se sont étendus aux systèmes de sécurité des domiciles, l’acquisition, par les plus courageux, de chiens de garde de race exotique, l’apparition, dans le paysage africain, de quartiers résidentiels barricadés et gardés et la prolifération d’agences privées de sécurité dans de nombreux pays.

La conférence sur « Les régimes de sécurité en Afrique » conceptualise les processus de « sécurisation » comme des régimes exécutés de multiples manières et pour lesquels les besoins, les souhaits et les désirs sont parfois délibérément créés. Ce sont également des régimes aux multiples formes et aux significations diverses et ayant une multitude d’effets sur la société. Les problèmes auxquels ils répondent sont multiples et dynamiques avec des causes et des manifestations qui vont du local/national au régional/international. A partir de cette perspective, la conférence réunira des chercheurs et des praticiens dans une réflexion multidisciplinaire sur ce processus afin de contribuer de nouvelles idées à ce domaine beaucoup étudié. Une attention particulière sera accordée, dans la sélection, aux travaux sensibles à l’histoire des sociétés et pays africains, tournés vers l’innovation théorique et enracinés dans une recherche empirique rigoureuse.

Les chercheurs et les praticiens intéressés à participer à cette conférence sont invités à soumettre leurs résumés sur les sous-thèmes suivants :

• Inciter l’invention et la consommation de régimes : arsenal changeant d’atteintes à la vie, aux sociétés et aux institutions en Afrique ;
• Se trouver dans un régime : création et acquisition des besoins, souhaits et désirs de « sécurité » ;
• Invention de régimes aux niveaux local, national, sous-régional et régional : recettes itinérantes et adaptations du terroir ;
• Les subtilités, rigueurs et opportunités de participation aux régimes de sécurité ;
• Fournir et participer au régime de sécurité comme montage ;
• Les effets des régimes : tropes, traditions et la notion instable du « livrable » ;
• Les dimensions de classe et de genre des régimes de sécurité ;
• L’économie des régimes de sécurité.

Les chercheurs qui souhaiteraient prendre part à la conférence sont invités à soumettre au CODESRIA un résumé de 300 mots maximum et un CV contenant des coordonnées complètes, y compris l’adresse électronique et le numéro de téléphone, au plus tard le 31 mars 2016. Les auteurs des résumés sélectionnés seront informés des résultats au plus tard 30 avril 2016. Ils seront invités à soumettre leurs communications complètes avant le 15 juin 2016. Toutes les candidatures doivent être envoyées en format Word par courriel à l’adresse grp@codesria.sn. Veuillez mentionner en objet « Programme de Recherche sur la Gouvernance » lors de l’envoi de votre courriel.

Programme de Recherche sur la Gouvernance
CODESRIA
BP 3304, CP 18524
Dakar, Senegal
Tel : +221 - 33 825 9822/23
Fax : +221- 33 824 1289
E-mail : grp@codesria.sn




Commentaires