Accueil » Ressources » Autres documents en texte intégral » Communications présentées lors des assemblées générales du CODESRIA » XIe Assemblée générale du CODESRIA : 06–10 décembre 2005, Maputo (Mozambique) » Sessions parallèles » Troisième session parallèle de travail » Réintégrer l’industrie dans l’équation du développement de l’Afrique

Réintégrer l’industrie dans l’équation du développement de l’Afrique

Simon Maxime Bikoue, La problématique de l’industrialisation de l’Afrique : la nécessité d’une reformulation

PDF - 204.7 ko Simon Maxime Bikoue (PDF, 204.7 ko)

Stephen M. Kapunda, African Industrial Development Beyond Impasse : The Case of Botswana, Tanzania and Zambia

PDF - 69.1 ko Stephen M. Kapunda (PDF, 69.1 ko)

Jacques Bigala, Le rôle de la chambre de commerce et d’industrie dans la promotion des partenariats innovants : cas de l’Association Pointe-Noire Industrielle (APNI) au Congo-Brazaville

PDF - 110.3 ko Jacques Bigala (PDF, 110.3 ko)

Léon Bulu Tsambu, Epure d’un développement durable de l’industrie du disque congolaise par le mécénat privé

PDF - 232.1 ko Léon Bulu Tsambu (PDF, 232.1 ko)

Darlene Miller, White Managers, Black Renaissance : South African Companies in Africa and the Dispositions of Foreign White Managers and Local Black Managers

PDF - 136.3 ko Darlene Miller (PDF, 136.3 ko)

Vos commentaires

  • Le 27 mai 2013 à 03:31, par Kayce En réponse à : Bringing industry back into the African developmental equation

    I’m impressed, I must say. Really rarely do I encounter a blog that’s both educative and entertaining, and let me tell you, you have hit the nail on the head. Your idea is outstanding ; the issue is something that not enough people are speaking intelligently about. I am very happy that I stumbled across this in my search for something relating to this.hb20 sedan63lr7qjfZXkGCMtQnOgx

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom