Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Men and Women Between the Public and Private Spheres

Men and Women Between the Public and Private Spheres. Penda Mbow. Dakar, CODESRIA, 2005, 192 p., ISBN 9782869781412 /

Number of visits: 769

La Série sur le Genre du CODESRIA exprime la nécessité de contester les masculinités qui fondent les mécanismes de répression contre les femmes. La série a pour but de maintenir et entretenir la recherche en sciences sociales par une recherche et des débats perspicaces qui mettent à défi le savoir conventionnel, les structures et les idéologies qui sont étroitement informées par la centralité masculine. La variété des thèmes et la qualité de l’analyse des débats et de la recherche contemporains en Afrique sur les questions de genre attestent du chemin parcouru avec succès depuis que les féministes africains ont commencé à lutter pour se faire entendre. La série s’efforce de servir de vitrine à ce qui se fait de mieux en matière de recherche sur le genre et d’offrir une tribune à l’émergence de nouveaux talents.

Hommes et femmes entre sphères publique et privée

Les rapports sociaux de genre connaissent depuis quelques années des mutations significatives en Afrique et dans le monde. En effet, la vague de démocratisation qui souffle sur le continent depuis le début des années quatre-vingts et les transitions politiques qui en découlent engendrent une participation croissante des femmes dans la sphère publique. Sur le plan économique, les femmes déploient de nombreuses stratégies afin de s’assurer une certaine autonomie financière et, partant, une capacité à s’affirmer au sein du ménage qui relèverait du domaine privé. Mais en même temps, les rapports sociaux de genre dans les sphères publiques et privée restent encore marquées par la discrimination, l’inégalité, et la violence dont la majorité des victimes seraient des femmes.

Cet ouvrage, Hommes et femmes entre sphères publique et privée, traite, entre autres, des stratégies et modalités de participation des femmes dans la sphère publique. Il replace les relations de genre dans un contexte historique, économique et politique et démontre l’intérêt croissant que les jeunes chercheurs africains portent aux questions de genre.

Penda Mbow enseigne l’histoire du moyen âge occidental et musulman au département d’histoire de la faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Elle est activiste et spécialiste des questions de genre et des droits de la femme en islam au Sénégal.

Texte intégral




Comments