Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


NOTE À LA COMMUNAUTÉ DU CODESRIA, 2019

Nombre de visites : 0

Tout d’abord, permettez-moi de souhaiter, quoique tardivement, une bonne année aux membres de la communauté du CODESRIA. Le calendrier du Conseil pour la deuxième moitié de 2018 a été chargé avec la mise en œuvre du programme d’activités et les préparatifs de la 15ème Assemblée générale. Celle-ci s’est tenue, avec succès, ici à Dakar en décembre 2018. Aussitôt après, nos bureaux ont fermé jusqu’à la mi-janvier 2019. Mais l’année 2019 a commencé sur une note prometteuse, reflétant les succès et les acquis de l’année dernière.

L’année dernière, le Conseil s’était donné trois défis. Le premier était la consolidation des opérations scientifiques et administratives à la suite d’un processus de réforme interne mené par le Comité exécutif. Le second était de parachever une transition harmonieuse avec l’arrivée d’un nouveau secrétaire exécutif en juin 2017. Le troisième, et peut-être le plus urgent, était de réaffirmer les relations avec les partenaires et de conclure de nouveaux partenariats dans le cadre d’une stratégie d’élargissement du financement pour notre programme scientifique. Ces tâches ont toutes été réalisées.

Au niveau programmatique, un nouveau cadre de mobilisation de la recherche soutenu par le Conseil, l’Initiative de recherche pour la construction de sens (MRI en anglais), a été introduit, tandis que tous les programmes de formation et de bourses ont été réalisés conformément au calendrier préétabli. Nous avons, avec succès, tenu l’Assemblée générale, culmination du travail intellectuel et de la gouvernance du Conseil. Nous sommes heureux de noter que la dynamique d’engagement avec les partenaires existants a été renouvelée tout en accueillant de nouveaux partenaires. Un nombre important de problèmes (antérieurement) non résolus avec les partenaires, en particulier les rapports financiers et de programme, ont trouvé solution. En outre, les actions sur le retard dans les publications se sont poursuivies à un rythme soutenu, et le Bulletin du CODESRIA est aujourd’hui à jour.

En 2019, nous nous appuierons sur ces modestes réalisations dans nos réformes pour continuer sur la voie tracée en 2017-2018. Tout d’ abord, nous voulons plus de succès dans la mise en œuvre programmatique ; nous élargirons certains programmes tout en explorant de nouveaux terrains de recherche. Nous développerons également de meilleures formes de diffusion des résultats de la recherche, y compris un programme de réflexion sur les politiques. À la base, le programme re-conceptualisera l’engagement politique en le traitant comme un processus plutôt qu’un événement unique organisé à la fin d’un cycle de recherche.

Le Conseil vient d’annoncer les résultats 2018 des candidatures de recherche MRI et a diffusé les appels à candidatures des programmes de recherche, de formation et bourses pour le cycle 2019. Le nombre de candidats à toutes nos activités augmentent, réaffirmant peut-être, le rôle central du Conseil dans la formation d’une nouvelle génération d’universitaires sur le continent. En 2018, par exemple, le Conseil a reçu plus du double du nombre de demandes de MRI qu’en 2017. De plus, il y avait plus de candidates. Une équipe externe de pairs examinateurs a jugé que la plupart des demandes étaient de grande qualité. Nous avons donc décidé de financer le double de propositions prévues dans le budget 2018. Cela réduira le processus d’évaluation de nouvelles demandes et nous finançons les propositions de haute qualité qui ont été sélectionnées à partir de celles reçues en 2018 pour le cycle 2019. De ce fait, le Conseil ne lancera pas d’appels pour certains des programmes MRI en 2019. En lieu et place ?, la double sélection en 2018 sera reconduite pour une cohorte 2018-2019 de subventions MRI. En 2018, le Conseil a introduit une nouvelle subvention MRI pour les femmes chercheures dans le but d’accroître la participation d’universitaires femmes aux activités du Conseil. Nous continuerons à soutenir cette initiative pour les femmes chercheures.

En 2019, le Conseil intensifiera ses efforts de mobilisation de ressources afin d’accroitre le budget annuel du CODESRIA et d’étendre les programmes à des domaines qui nécessitent une attention urgente, qui ne leur est pas accordée à cause de contraintes financières. Les domaines dans lesquels le Conseil portera, de nouveau, son attention sont la liberté académique, la paix et la sécurité, la justice économique, le commerce et la santé, et, l’ancrage panafricain général des initiatives d’intégration régionale. En outre, l’investissement dans la réflexion conceptuelle interdisciplinaire à travers notre formation méthodologique sera priorisée.

Le Conseil poursuivra ses initiatives de réforme interne afin d’améliorer l’efficacité et le suivi. Nous veillerons à ce que les processus au Secrétariat améliorent la capacité du Conseil à servir efficacement la communauté de chercheurs africains, tout en garantissant une utilisation judicieuse des ressources. Par judicieux, nous entendons qu’un pourcentage important de nos ressources ira à la mise en œuvre d’activités scientifiques. En outre, des efforts sont déployés pour une communication opportune avec notre communauté et une large diffusion des résultats de nos activités scientifiques.

Enfin, un meilleur service à la communauté du CODESRIA doit demeurer la pierre angulaire des actions du Conseil. Nous continuerons de réaffirmer cette position en 2019 et dans l’avenir. Le Secrétariat améliorera la qualité de son engagement avec la communauté comme une stratégie pour accroître le nombre de membres actifs. Je souhaite exhorter la communauté universitaire africaine à faciliter notre processus de recrutement en payant ses cotisations annuelles de membre. En retour, nous maintiendrons nos membres pleinement engagés avec le Secrétariat. Une base de données électronique d’interaction entre les chercheurs africains et le Conseil est maintenant opérationnelle et en 2019, nous aimerions connaître vos préoccupations et réalisations. Ainsi, nous partagerons vos réalisations avec la communauté. Plus de travail sera effectué pour améliorer nos processus de communication et de diffusion par le lancement d’un nouveau site Web, la numérisation de la plupart de nos activités et le téléchargement de nos produits pour améliorer la circulation des livres et des revues. Notre compte Twitter @CODESRIA est actif et nous vous invitons à nous suivre.

Voilà nos priorités pour 2019 et nous espérons que vous vous impliquerez pleinement avec nous à l’avenir. Permettez-moi de remercier la communauté pour son soutien et de vous assurer que le Conseil reste fort et conforme à ses fondements idéologiques, à ses activités scientifiques solides et à son engagement mondial en tant que voix des spécialistes des sciences sociales en Afrique.

Le Secrétaire exécutif
Godwin R. MURUNGA




Commentaires