Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا
Dans la meme rubrique

Document(s)
⋄ Séminaire d’initiation des doctorants du Programme de mentorat du CODESRIA Nairobi (Kenya) par Maina Waruru
⋄ CODESRIA Doctoral Mentees Inducted at Nairobi Seminar by Maina Waruru


Séminaire d’initiation des doctorants du Programme de mentorat du CODESRIA Nairobi (Kenya) par Maina Waruru

Institut du collège des mentors 2019
Nairobi, Kenya
21 - 31 Octobre 2019

Nombre de visites : 0

L’Institut de mentorat doctoral du Collège des mentors du CODESRIA a accueilli la cohorte 2019 de mentorés lors d’un séminaire qui s’est tenu du 21 au 31 octobre 2019 à Nairobi (Kenya), réunissant 42 doctorants d’universités africaines.

Le séminaire a réuni des doctorants, pour un cours intensif d’initiation participative de 10 jours organisé à la Kenya School of Monetary Studies de Nairobi. Les participants ont également pris part à la conférence de l’African Studies Association of Africa, qui s’est tenue à l’Université internationale des États-Unis.

Selon Ibrahim Oanda Ogachi, Administrateur du Programme Bourses, Formation et Subventions du CODESRIA, cet événement est destiné à renforcer les efforts déployés par le CODESRIA dans le soutien de la formation doctorale en sciences sociales et humaines dans les universités africaines.

Monsieur Oanda Ogachi a souligné que le programme a également pour objectif de fournir aux participants des « ressources intellectuelles, notamment la lecture et la formulation de commentaires sur leurs travaux », en plus de les exposer à l’écriture scientifique, aux présentations publiques et à la publication.

L’objectif est de compléter le travail de leurs directeurs principaux, et principalement d’assurer la réussite des études de doctorat des boursiers et leur transition vers des fonctions de membres de facultés universitaires.

« Il est important de noter que le soutien fourni au cours de ce séminaire n’aura pas préséance sur les conseils que les participants reçoivent de leurs superviseurs principaux, tel qu’attendu d’universitaires. C’est un processus complémentaire qui met l’accent sur les intérêts et le développement académique des participants », a déclaré le Dr Oanda.

Les professeurs Joseph Mensah (Université York, Canada), Abdul Karim Bangura (American University, États-Unis), et Anthony Bizos (Université de Pretoria, Afrique du Sud) étaient les facilitateurs du séminaire.

Dans le cadre du Collège des mentors, les lauréats seront encadrés pendant une période jusqu’à trois ans afin de veiller qu’ils terminent leurs études à temps, a déclaré le Dr Godwin Murunga, Secrétaire exécutif du CODESRIA.

Les étudiants et leurs superviseurs principaux seront en contact avec le mentor nommé par le Collège, évitant ainsi les conflits dans les différents rôles entre le mentor et le superviseur.

Il a observé que, dans la première cohorte de doctorants inscrits en 2016, 49 doctorants au total avaient été mis en relation avec des mentors du Collège, et environ 60% d’entre eux ont achevé avec succès leurs études de doctorat, en plus d’autres réalisations telles que la publication et une participation accrue aux conférences.

Les mentorés de la cohorte de cette année sont des hommes et des femmes membres débutants du corps professoral attachés à différentes universités.

Fait intéressant, dans la cohorte de cette année, deux des mentorés sont des doctorants en sciences de la santé, soulignant le rôle crucial de ce Programme dans l’ouverture de dialogue entre les sciences sociales et ceux de la santé et les sciences connexes.




Commentaires